Les 3 Quatuors op. 41 de Schumann dans la presse Publié le 24 novembre 2014 à 11:30

Les 3 Quatuors op. 41 de Schumann dans la presse

...un splendide enregistrement. les Hermès nous proposent un Schumann inquiet, enthousiaste, romantique, donnant à ce triptyque une cohésion rarement entendue à un tel niveau. FRANCOIS HUDRY - qobuz


On admire l’équilibre des timbres, la tendresse des échanges, la virtuosité sans ostentation d’un Allegro molto conclusif fusant, cette vraie plénitude chambriste dont le grain si chaleureux est capté à la perfection par une balance naturelle. JEAN-CHARLES HOFFELE - Artalinna


Surmontant les périls de l'écriture avec une aisance spectaculaire, les quatre musiciens nous entrainent par la fougue communicative de leur jeunesse. (...)Des timbres soyeux ou plus rageurs colorent le propos selon l'humeur du mouvement, tandis que la fluidité règne en maître.

(...)Après les versions historiques des Italiano et des Juillard, celles plus récentes et remarquables des Zehetmair et des Ysaÿe, le quatuor Hermès fait son entrée dans la cour des grands. JEAN-MICHEL MOLKHOU - diapason

 

(...)Cet enregistrement confirme l'ardente éloquence de leur jeu, la somptuosité sonore de leurs instruments. GILLES MACASSAR - télérama